Je viens aujourd'hui écrire un article, avec le coeur serré. Comme tout le monde, je vais parler des évènements de ces derniers jours, et principalement de la tuerie de Charlie Hebdo, sans oublier les victimes des autres fusillades ou les prises d'otage. La France, et le monde entier, ont été bouleversés par tout ceci. Ce fut une atteinte directe à la liberté d'expression, qui est un des fondements de notre République. Les caricatures sont une forme d'ironie, l'ironie n'empêche pas l'amour, l'affection, la tendresse. Oui, Charlie Hebdo a caricaturé la religion musulmane, comme ils ont caricaturé n'importe quelle religion, homme célèbre, politique... Malgré cela, je suis triste de voir des gens faire l'amalgame entre les terroristes et les musulmans. Comme cela a été répété, dans le Coran, il est dit que tuer deux personnes est comme tuer l'humanité toute entière. Les fusilleurs n'étaient pas de vrais et de bons musulmans.

Vous ne pouvez pas critiquer la religion, n'importe laquelle, si elle aide des gens à être bons et heureux. Et vous ne pouvez pas non plus tuer des gens parce qu'ils se moquent d'une catégorie dont vous faites partie, qu'elle soit religieuse, sociale ou autre. 

Nous sommes Charlie.